Dans les phares

Compagnie Madame M (et la sidération des brouillards)

  1. Accueil
  2. Dans les phares

Seule en scène, Maryvette Lair mêle théâtre, danse, cirque et musique dans un spectacle qui nous raconte une histoire personnelle sur fond de thématiques universelles : la quête d’identité, la peur de grandir et l’affirmation de soi.

Dans les phares raconte l’histoire d’une femme trentenaire bloquée sur sa route, comme un lapin pris dans les lumières des phares… Une histoire personnelle et romancée, sombre mais non dénuée d’humour.

© Greg Kozo

Maryvette a 30 ans. Non 5. Non 15. 30 ! Maryvette est une femme qui trébuche, de plus en plus fort. Que lui arrive-t-il ? Pourquoi n’arrive-t-elle pas à avancer ? A faire des choix ? A ressentir ? Pourquoi part-elle dans tous les sens ?

Elle se découvre atteinte du syndrome du lapin dans la lumière des phares. Paralysée par la peur. La peur d’avoir 30 ans. Et non 5 ou 15. La peur de grandir, d’affronter la vie. Maryvette plonge dans son passé, à la rencontre de ceux et celles qui petit à petit l’on a figé au stade de l’enfance, et à la recherche de la petite fille qui ne veut pas laisser la place à la femme qu’elle doit devenir.

Le spectacle se construit comme une enquête qui part du mobile, navigue d’indice en indice, reconstitue la scène du crime, interroge les témoins et livre sa conclusion. La révélation d’une trahison : la vie n’est pas celle que l’on croit.

Partir du noeud. Ce jour où tout explose. Où ne pas grandir à l’intérieur alors qu’à l’extérieur, le corps, montre aux autres une femme, ne peut plus tenir. Se demander pourquoi ce jour-là ça explose, ça ne peut plus tenir. A cause de sa déclaration d’amour ? A cause de cette souffrance qui grandit ? C’est quoi ce mot « grandir » ? Etre ce lapin pris dans les phares, le face à face avec la réalité… de plein fouet. Essayer de comprendre comment, pourquoi en être arrivée là. Qu’est-ce qu’une enfance heureuse ? Remonter le temps puis foncer vers les phares. Pour voir.

Auteur et interprète | Maryvette Lair

Accompagnement à l’écriture | Carole Prieur

Regard extérieur | Jessica Fouché

Musique | Simon Goubert et Maryvette Lair

Régie générale | Christophe Velay

Production  | Cie Madame M (et la sidération des brouillards)