Bart&Balt

Compagnie Mack et les gars

  1. Accueil
  2. Bart&Balt

« La talentueuse metteure en scène Stéphanie Chévara crée un duo burlesque orchestré au cordeau, qui entre rêve et réalité allie les univers de l’hôpital et du sport. » [Agnès Santi, La Terrasse, 3 juillet 2024]

« Un duo inénarrable qui ne vous laisse pas de répit. Aux olympiades du rire, ils sont en haut du podium pour faire briller d’or nos zygomatiques. » [Jean-Pierre Hané, Culture-Tops, 2 juillet 2024]

« Un duo joyeusement combatif face aux obstacles de la vie ». [Agnès Santi, La Terrasse, 3 juin 2024]

« Bart1Balt » un jeu théâtral et sportif […] avec Bart et Balt, il ne faut s’étonner de rien. » [Dany Toubiana, La souriscène].

 

Bart et Balt, nos deux héros, sont inspirés de la vie des deux interprètes : Barthélémy Goutet et Balthazar Gouzou. Tous deux ont un sacré CV sportif et hospitalier. Balthazar, ancien rugbyman de haut niveau, a fréquenté dans
sa jeunesse l’hôpital en raison de quelques accidents de terrain avant de raccrocher les crampons et de devenir comédien. Barthélémy, quant à lui, a été diagnostiqué pour une spondylarthrite à l’âge de 18 ans. Le sport est devenu son médicament le plus efficace. Stéphanie Chévara les a réunis autour de leurs expériences pour créer au plateau cette évocation du monde du sport et de l’hôpital dans un duo burlesque où s’exprime la vitalité
des deux hommes face à l’adversité.

LE PITCH
Ce jour-là, Bart attend patiemment dans la salle d’attente bondée de l’hôpital sa prise en charge par son médecin habituel, le Dr Neige, dont il est secrètement amoureux. Mais un incident regrettable crée un gros problème dans un planning déjà explosif et vient perturber un peu plus l’organisation « en interne ».

Bref, c’est le bordel. Le Docteur Balt, adepte des soins préventifs, respiration synchronisée et marche afghane, tente de reprendre son souffle en écopant des patients du docteur Neige, dont Monsieur Bart. Son secrétariat ne dispose pas de ses capacités philosophiques pour relativiser et le harcèle au téléphone durant ses consultations, en l’enjoignant d’accélérer la cadence des consultations. Bart n’apprécie pas du tout ce jeune médecin, bourré de certitudes, qui remet en question son traitement historique mis en place par la chère docteure Neige.
Au fil des consultations, ils entament une relation conflictuelle.
Bart et Balt, cependant, se retrouvent main dans la main dans leur immense besoin de fuir cette situation tendue. Au bénéfice de leurs fantasmes et de leurs rêves, ils vont pénétrer dans un univers parallèle où tout est possible. Loin des restrictions budgétaires de l’hôpital, du manque de moyens et des tracas administratifs, la folie des JO leur ouvre les bras. Les voici qualifiés en duo et en finale pour toutes les disciplines olympiques. Une moisson de médailles en or massif les attend, la gloire, l’entrée dans l’Histoire, l’éternité. Ouf !

Un spectacle créé dans le Val de Marne et le Finistère sud au festival Off d’Avignon 2024

Retrouvez « Bart&Balt »  au théâtre du Girasole du 2 au 21 Juillet, du mardi au dimanche à 13h55.

Très bientôt, vous découvrirez l’horaire et l’itinéraire  de notre parade.

Suivez cette aventure sur les réseaux sociaux ou à nos côtés au Festival  d’Avignon.

 

Nos partenaires

ESCA-le studio d’Asnières  /  Ville de Gentilly  / Val-de-Marne 94    / Grand Orly Seine Bièvres

« Bart&Balt, bande-annonce »

L’avis de nos spectateurs

Les autres spectacles de la Compagnie Mack et les gars.

« Bart&Balt » est le 17ème spectacle de la compagnie.  19  années de mise en scènes  sont  à découvrir sur notre page « nos précédentes créations ».

De Stéphanie CHEVARA, Barthélémy GOUTET et Balthazar GOUZOU

Mise en scène Stéphanie CHEVARA

Scénographie | Olivier DROUX et Victor MELCHY

Création lumière |  Stéphanie CHEVARA et Philippe DEUTSCH

Création sonore | Dorian POUPARD

Costumes | Sophie TANDEL

Photographies | Théophile POUILLOT-CHEVARA

Régie Festival Off Avignon | Stéphane Balmy

Chargée de diffusion | Lucile ANDRE

Avec | Barthélémy GOUTET et Balthazar GOUZOU

 

Production | Compagnie Mack et les gars

 

Ils ont soutenus la création de  Bart & Balt

Un grand merci à Céline BOTHOREL, Emma BOTHOREL, Jean BOTHOREL, Emmanuelle BOUGEROL, David CAILLON, Adib CHEIKHI,  Victor DIXMIER, Tatoon DUBOS, François GOUTET, Marianne HEROLD, Stéphanie LAROSE, Aurélia LAVAYLE, Juliette MAILHE, Bertrand MANUEL, Franck MOROUX, Laurent PECAUD, Philippine ROMERO-CHEVARA, Sophie TORRESI pour leur participation à notre cagnotte Leetchi.

Ils parlent de nous

La talentueuse metteure en scène Stéphanie Chévara

Agnès Santi,
La Terrasse, juillet 2024

Après Naissance d’un chef-d’œuvre, […] Stéphanie Chévara revient à Avignon avec Bart&Balt

La Terrasse, juin 2024

AVIGNON 2024, des artistes au rendez-vous

Agnès Santi,
La Terrasse, mai 2024

Du 29 juin au 21 juillet pour le In, du 3 au 21 juillet pour le Off, le Festival d’Avignon transforme la ville en agora théâtrale, rassemblant artistes, publics et professionnels autour d’un désir commun de découverte, de rencontre et de partage.

Partie intégrante de l’aventure humaine sous toutes les latitudes et à toute époque, la création artistique trouve dans les festivals d’été, et singulièrement à Avignon, une traduction exceptionnellement foisonnante et réjouissante. La venue des Jeux Olympiques à Paris a modifié la temporalité habituelle du festival, obligeant à commencer la programmation avant la fin des vacances scolaires le samedi 6 juillet. Gageons cependant que le public comme les professionnels sauront s’adapter à ces contingences. Remarquons aussi que 24% des structures et compagnies du Off ont décidé d’aligner leurs dates sur celle du In, débutant ainsi le 29 juin quelques jours avant la date officielle du 3 juillet. Avec sa daurade ailée à l’œil bleu grand-ouvert et au rameau d’olivier maigrichon (un trident revisité !), l’intrigante affiche du off, réalisée par Oleksandra Dementieva, étudiante ukrainienne de l’École Supérieure d’Art Avignon, fait écho de manière ironique à la puissance de l’élan artistique. Comme le souligne le comédien, dramaturge et metteur en scène Tiago Rodrigues, qui présente sa deuxième édition du Festival riche d’une trentaine de spectacles sous l’intitulé « Chercher les mots », « l’art a cette capacité de mettre en valeur ce qui est invisible : les principes, les rêves, les utopies, les besoins, les urgences. » Au programme du In de grands noms de la scène tels Angélica Liddell, Krzysztof Warlikowski, Tiago Rodrigues… mais aussi des artistes moins repérés. Après l’anglais l’an dernier (on se souvient de All of it par le Royal Court Theatre avec la stupéfiante Kate O’Flynn), la langue invitée cette saison est l’espagnol, afin de découvrir des territoires artistiques inattendus, auprès de Tamara Cubas, Tiziano Cruz, Gabriel Calderon, Lola Arias…

Malgré les difficultés, les artistes au rendez-vous

Dans le Off, pour la première fois, un pays est invité afin de renforcer les échanges interculturels, à savoir cette année Taïwan. Autre innovation, la future mise en place d’un Label’Off, non obligatoire et mis en place sur candidature, certifiant de « bonnes pratiques professionnelles ». Au total, 1617 spectacles sont programmés dans le Off, entre reprises stimulantes et créations par Clément Poirée, François Cervantes, Ahmed Madani, Bryan Polach, Stéphanie Chevara, Sylvain Maurice, Frédérique Voruz, Lisa Guez et tant d’autres… Afin d’éclairer le choix des festivaliers, notre hors-série Avignon en Scène(s) à paraître le 26 juin présentera environ 300 projets, soit l’intégralité de la programmation du In et une sélection de celle du Off, à découvrir grâce à des entretiens avec les artistes, à nos critiques et chroniques. Cette année, avec environ 200 millions de coupes budgétaires pour le budget de la culture (sur 4266 millions hors audiovisuel public), dont près de 96 millions consacrés à la création (sur un milliard), le secteur de la culture est fragilisé, tant pour la création que pour la diffusion. Les grands établissements (Comédie-Française, Opéra de Paris, Théâtre de la Colline, Chaillot-Théâtre national de la Danse…) ont été particulièrement touchés. Malgré ces difficultés qui impactent toute l’économie de la culture, les artistes sont au-rendez-vous. Rejoignons-les !

Agnès Santi