Ce qui nous reste de ciel

La Fabrique des petits hasards

  1. Accueil
  2. Ce qui nous reste de ciel

« Je crois qu’écrire cette pièce sur la croyance, c’est finalement écrire sur le doute. Et donc sur l’amour » – Kevin Keiss

« Louis réveille en pleine nuit son frère Antoine. Il a écrit sur les murs de sa chambre et a une importante révélation à lui faire : il pense avoir trouvé l’équation du monde. Un père absent, une mère dépressive, il s’invente une réalité parallèle, sensible, organique.

Sarah, une jeune fille qui vit bien loin, dans un autre pays, couvre, elle aussi, les murs de sa salle de classe de graffitis mathématiques. Son enfance est marquée par l’instauration d’un régime politique totalitaire. Elle s’engage dans une lutte contre toute forme de conformisme comme seul acte de liberté possible.

Louis est décrété fou ici, Sarah surdouée là-bas.

Entre eux, une étrange connexion mentale s’établit peu à peu. »

Mise en scène : Anne Puisais

Assistanat mise en scène : Floréal Comte

Travail du mouvement : Tomeo Vergés

Vidéo :  Boris Carré

Scénographie :  Juliette Mougel

Création lumière : Audric Reynaud

Réflexion musicologie et création sonore : Coline Boisserin

Accessoirisation : Florence Müller

Regard extérieur :  Manuel Durand

Avec : Thomas Cerisola, Manuel Durand, Yoni Nahum, Anne Puisais, Grégoire Tachnakian et Julie Vartabedian