Le chemin des passes dangereuses

Michel Marc Bouchard

Trois frères que tout sépare se retrouvent au mariage du benjamin. Ils reviennent sur le lieu même où leur père est mort quelques années auparavant. Un drame qu’ils ont vécu en silence. Les trois frères se parlent, tentent de se réconcilier. L’urgence de la parole avant que le silence ne recouvre à jamais leur existence.

 L’auteur a choisi de faire vivre à ses personnages un huis clos forcé afin qu’ils ne puissent se dérober à la parole qu’ils ont toujours réussi à fuir. Ici plus de dérobade possible, plus de tergiversation, la vérité devra sortir quoi qu’il en coûte aux protagonistes. Personne ne sortira indemne de cet ultime face-à-face. C’est le souvenir incandescent de ce père qui les consume, les oblige à mettre leurs émotions sur la table.

 Michel Marc Bouchard a construit un drame complexe où chaque personnage recompose ses souvenirs dans une litanie sans fin entraîné dans un mouvement circulaire répétitif, hallucinant.

Fiche technique

De Michel Marc Bouchard

Mise en scène de François Loiseau

Avec Arnaud Le Lamer, Alois Le Noan et François Loiseau

Création sonore par Arnaud Le Lamer

Lumière par Amandine de Boisgisson

Ils nous soutiennent